« Super pdm »

Posté le 27 février 2014 par

Après un stage chez David effectué fin Août 2013, j’ai décidé d’en construire un à la maison. Mes compétences en bricolage sont assez limitées mais il faut bien commencer un jour.

Quelques semaines plus tard, le poêle est fonctionnel, il reste les finitions à faire mais il chauffe bien et longtemps. Pas de comparaison possible avec mon ancien foyer fermé : quand il fallait brûler du bois en continu pour avoir chaud, une flambée d’1h30 le soir suffit maintenant et le poêle est encore tiède 24 h après. Moins de bois, moins de manutention, (beaucoup) moins de poussières dans le salon, plus de chaleur et une chaleur plus agréable (entre 19 et 21°C en permanence alors qu’auparavant, les 13-14°C étaient la règle au réveil) : le bilan est donc très positif.

Important: centralisez au maximum le poêle dans la maison pour bénéficier au mieux de son pouvoir de chauffe.

Le poêle est fait sur le modèle des stages de David. C’est un « simple peau » : le foyer est en briques réfractaires et l’habillage en briques de terre crue montées à plat. L’ensemble représente environ 2 tonnes. Le foyer est prévu pour 15 kg de bois.
Le banc est en briques de terre cuite, il rajoute 700 kg de masse accumulatrice et la sortie des fumées est assurée par un conduit inox isolé de 200 mm de diamètre intérieur.Il présente aussi quelques déviations par rapport aux règles habituelles des pdm : pas d’isolation préalable en soubassement bien qu’il soit construit sur une dalle non isolée et pas de clapet de fermeture en bas du conduit d’évacuation.